Author Archives: webmaster

Meerkat et Periscope : le futur des médias?

meerkat-vs-periscope-live-stream-video-apps

 

Une révolution 

Les derniers mois ont vu fleurir deux nouvelles applications mobiles aujourd’hui disponibles sous AndroId et IOS.

Le principe de ces applications ? Faire de chaque utilisateur un journaliste 2.0.

Meerkat et Périscope sont en effet des applications permettant à leurs utilisateurs de diffuser des vidéos en direct. A l’heure où les médias sociaux permettent aux utilisateurs de commenter les actualités et événements en direct comme sur twitter. Ces deux applications permettront de filmer pour diffuser en direct ce qui se passe devant vous. Twitter justement est le fer de lancement de ces applications, les vidéos sont diffusées sur le réseau social. Périscope s’est d’ailleurs réellement lancé après son rachat par Twitter.

 «Nous voulons donner la possibilité à chacun d’explorer le monde  à travers les yeux d’un autre», 

Keyvon Beykpour, PDG de Periscope.

La naissance d’un buzz

C’est lors du « combat du siècle » (match de boxe ayant opposé Mayweather et Pacquiao le 2 mai 2015) que les téléchargements ont explosés sur les store et que le buzz commençait. Il fallait payer plus de 100 $ pour voir le match sur sa télévision, et l’application a permis aux utilisateurs de suivre le combat en direct et gratuitement. De nombreuses personnes ont choisi cette alternative et n’ont pas payé la diffusion qui était hors de prix.

 

« J’ai regardé le match Pacquiao-Mayweather sur Périscope et j’ai vu le futur »

 

Périscope dépasse Meerkat

Suite à cet événement qui a été suivi massivement sur périscope et grâce à son appartenance à Twitter lui permettant une diffusion simplifiée sur le réseau social, l’application a dépassé son homologue. Elle est maintenant utilisé par plusieurs millions de personnes (ils ont dépassé le premier millions après 10 jours) et pourrait rapidement révolutionner les médias traditionnels comme twitter l’avait déjà fait en rachetant Vine et en permettant l’ajout de vidéos.

« Nous voulions construire la chose la plus proche possible de la téléportation»

 expliquent les créateurs de Periscope au moment du lancement de leur application sur l’Apple Store.

Androïd / Apple : La mauvaise blague de Google sur Maps

androidpiss

Une fois n’est pas coutume, les deux géants de la Silicon Valley continuent de se livrer une bataille sans précédent.

Grand gladiateur de l’arène 2.0 et habitué aux trolls de ses concurrents (Samsung et Microsoft), Apple ne devait pas s’attendre à ce coup là. Samedi dernier, des internautes ont découvert sur Google Maps la dernière trouvaille des geeks créatifs de Google : Un robot Androïd en train de « se vidanger » sur une pomme Apple à côté de la ville de Rawalpindi au Pakistan. androidpiss   Dès que la mauvaise blague a été découverte, les messages et autres reproches injurieux ont commencé à apparaître sur les différents réseaux sociaux.

Selon Google, cette image a été ajoutée par un utilisateur de Google Map Maker, une extension de Maps permettant de contribuer au développement des cartes. Ils se sont ainsi défendu de toute responsabilité, acceptant tout de même de reconnaître une faille dans leur système de vérification et de modération des cartes Maps. Bien entendu, les cartes ont été modifiées depuis et il n’est plus possible de voir cette « faille » .

Un simple oubli ou une mauvaise blague ?  L’histoire ne nous le dira pas, quoi qu’il en soit, ce détail alimente la guerre entre les deux géants, et ça nous plaît !

La meilleure façon de convertir une vidéo pour iPad

Il est nécessaire d’avoir un logiciel qui permet de convertir une vidéo pour iPad afin d’éviter un éventuel problème d’incompatibilité lors de la lecture d’un film. En effet, la plupart des personnes utilisent un iPad pour accéder partout où ils vont à des livres, à des journaux, à des magazines, à des musiques ou à des vidéos. Néanmoins, cet appareil comme tout autre appareil numérique, n’est pas capable de lire les fichiers et notamment les vidéos à tous les formats.

Comment faire?

Pour utiliser un convertisseur vidéo pour iPad, il faut commencer par le télécharger à partir d’une page web et de l’installer. Pour le téléchargement, nous vous suggérons d’aller sur la page de movavi  qui donne accès au logiciel Movavi convertisseur pour iPad. Les fonctionnalités de base de chaque convertisseur étant presque les mêmes, après le téléchargement et l’installation du logiciel, procédez à la conversion proprement dite. Pour ce faire, cliquez sur le bouton «  Ajouter vidéo » pour ajouter les vidéos à convertir. Ensuite, définissez les paramètres  de conversion pour iPad qui varient selon le logiciel que vous utilisez, démarrez la conversion en cliquant sur le bouton « Encodage » et procédez au transfert des vidéos converties vers votre iPad.

Savoir choisir le  bon logiciel

Pour garantir la compatibilité du format de toutes les vidéos que vous souhaitez visionner sur votre iPad avec l’appareil, il faut savoir choisir le logiciel adapté. Un bon convertisseur vidéo pour iPad est facile d’utilisation et dispose de toutes les fonctionnalités de base pour la conversion.  Il effectue la conversion dans un bref délai sans réduire la qualité de la vidéo une fois que vous la visionnez sur votre iPad. Le meilleur logiciel vous  permet en plus de convertir la vidéo pour un iPad, la conversion d’une vidéo pour un iPod, un iPhone, un Sony PSP et divers autres appareils numériques portables. Un convertisseur vidéo pour iPad vous permet de lire toutes les vidéos de votre choix de quelle que source qu’elle soit à un format compatible à l’appareil. Un bon logiciel pour vous est celui qui dispose de toutes les fonctionnalités de base pour la conversion et que vous serez dans la mesure de manipuler facilement.

Comment Ad Block Plus laisse passer des publicités sur le web?

ob_58422f_adblockplus-512

ob_58422f_adblockplus-512Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à Ad Block Plus. Si vous ne connaissez pas, c’est un logiciel qui, comme son nom l’indique, bloque les publicités lors de vos navigations sur le web. C’est donc, un logiciel très pratique qui permet de naviguer en toute tranquillité sans être constamment « attaqué » par d’innombrables publicités!

Malheureusement, c’était avant.

Car depuis quelques mois, les utilisateurs d’AdBlock Plus ont pu voir apparaître discrètement quelques publicités sur le bas de leurs écrans. Naïfs, nous avons tous pensé à une simple erreur du logiciel. Mais avec le temps de plus en plus de publicités arrivaient à passer  AdBlock. jusqu’à ce que la nouvelle tombe : Google paye Ad Block pour être présent sur sa liste blanche et pouvoir diffuser de la publicité.

Explications 

En avril 2014, l’éditeur allemand Eyeo à qui l’on doit AdblockPlus annonçait vouloir laisser passer des « publicités acceptables » grâce à cette liste blanche. Ce que l’éditeur voulait dire c’est que les publicités qui ne modifient pas l’apparence du site seraient dans cette liste blanche et donc sur ces sites. Naturellement, l’intérêt pour un logiciel bloqueur de pub à laisser passer des publicités est financier!

Selon le Financial Times se sont maintenant Amazon, Microsoft et la plateforme Taboola qui paient Eyeo pour pouvoir afficher des publicités. Cet attrait qu’ont les grandes entreprises pour la publicité sur internet démontre que ce modèle économique est désormais implanté dans l’économie de l’internet et que des logiciels comme AdBlockPlus (qui comptabilise plus de 100 millions d’utilisateurs dans le monde) ont tout à fait leur place sur le web. 

Malgré ces arrangements économiques, nous vous conseillons grandement ce logiciel gratuit qui vous permettra tout de même de surfer en tranquillité.

 

La nécessité d’un site internet dans la communication

À l’ère des nouvelles technologies de l’information et de la communication, les entreprises utilisent internet pour leur communication interne et externe. Pour optimiser cette communication, les patrons et gérants de sociétés ont opté pour la création de site internet pas cher. La création d’un site internet sera donc indispensable pour atteindre les objectifs d’une entreprise en matière de communication. Votre site internet sera votre meilleur outil de communication.

Site internet : un outil indispensable

Quelle que soit l’envergure d’une entreprise ainsi que son secteur d’activité, les dirigeants misent sur internet pour développer leur affaire. Un site internet est devenu un outil incontournable dans la communication des entreprises. Si vous décidez de vous lancer dans votre propre business, la création d’un site internet pas cher sera une étape obligatoire. Grâce à votre site, vous aurez l’occasion de véhiculer une bonne image de votre entreprisimage 4e et de vos produits ou vos prestations. Vous aurez la possibilité de vous démarquer de vos concurrents en mettant en avant l’originalité de vos offres. Un
site internet est une nécessité dans le cadre de la communication d’entreprise. Ce support permet aux clients potentiels de trouver l’entreprise facilement, il permet aussi une interaction constante avec eux. De plus, toutes les informations concernant l’entreprise seront facilement accessibles avec un site internet. Être présent sur le web grâce à un site internet pas cher est la garantie d’une bonne stratégie de communication pour une entreprise.

Comment créer un site internet pas cher

Si vous avez décidé de vous lancer dans les affaires, la création de votre site internet sera une étape cruciale. De nombreux experts vous offrent la possibilité de créer votre site internet pas cherdans le but de développer l’image de votre nouvelle entreprise. Passer par des professionnels en offshore est un choix qu’ont fait de nombreux dirigeants d’entreprise pour réduire les coûts liés à la création d’un site internet. Pour ceux qui veulent créer leur site internet à un prix discount, vous avez la possibilité d’avoir recours à un logiciel dédié à cet effet. Avec un logiciel de qualité, vous pourrez bénéficier d’un site web avec un bon référencement sur les moteurs de recherche. Vous pourrez personnaliser votre site à votre image sans passer obligatoirement par un professionnel. Vous pourrez profiter de nombreuses fonctionnalités pour accroitre la popularité de votre entreprise par le biais de votre site internet pas cher.

Xavier Niel : Le Steve Jobs Français

Si vous ne connaissez pas Xavier Niel vous connaissez assurément ses plus grands coups. Du Minitel Rose à Free, Infopolis vous propose de découvrir qui est le Steve Jobs Français.

Ses débuts

Né en 1967 à Maisons-Alfort (Val-de-Marne), c’est à seulement 17 ans que Xavier Niel se lance dans la vie professionnelle en créant des services de minitel rose. Avec seulement une prépa mathématXavier Niel, founder of French broadband Internet provider Iliad, speaks during a news conference to launch Iliad long-awaited mobile service in Parisique en poche, il arrête ses études pour se lancer à fond dans cette aventure. Il achète Fermic Média qu’il rebaptise Iliad. C’est avec cette entreprise que Xavier Niel commence à faire parler de lui en lançant le « 3617 Annu » (le 118 218 du minitel) et lance le site société.com. 

Passionné par les télécoms et les nouveaux moyens de communication il voit en l’arriver d’internet une aubaine qu’il s’empresse de saisir. Il créé l’entreprise Free en 1999 avec laquelle il lance la première offre d’accès illimité à Internet en France  et Freebox, une offre ADSL (Internet haut débit, téléphone, télévision…) défiant toute concurrence (29.99€/mois) en 2002. Xavier Niel commençait son ascension du monde de la communication.

Le business Angel investit dans de nombreuses start-up dirigées vers le monde de l’information (Mediapart, Bakchich, puis, plus tard, Atlantico), mais aussi dans la technologie (Ateme) et la musique (Deezer). La même année, il rachète le quotidien Le Monde en s’associant avec Pierre Bergé et Matthieu Pigasse.

2012, la révélation

C’est en 2012 que Xavier Niel se révèle en bousculant à tout jamais le monde des télécoms. Lors d’une conférence très fortement inspirée de celles de Steve Jobs, il annonce la nouvelle offre de Free visant à « diviser par 2 le prix des abonnements téléphoniques ». Il chamboule, ainsi, le marché, faisant connaître une période difficile à ses concurrents.

Pendant cette conférence il dénonce les dérives de ses concurrents en proposant « une offre complète au meilleur prix ».

En 2013, il lance l’école 42, destinée à former des jeunes de 18 à 30 ans à la programmation et aux métiers techniques du numérique. Gratuite, la formation est financée à 100% sur fonds propres pour dix ans.

Xavier Niel a marqué l’industrie des télécoms français, et il n’est pas prêt de s’arrêter.

Les virus arrivent sur nos Smartphones !

 

Pendant longtemps, les virus sont restés éloignés de nos smartphones et ce pour notre plus grand bonheur. Pouvoir naviguer, consulter ses mails et télécharger des applications sans se soucier des tentatives de phishing et autres chevaux de trois était un bonheur qui était réservé aux mobinautes pendant longtemps. Malheureusement, les hackers sont aujourd’hui plus rapide que les développeurs d’anti-virus et d’OS. C’est donc officiel et ce depuis déjà quelques mois : les virus sont sur nos smartphones.

Un phénomène grandissant 

Malheureusement, ce phénomène qui n’était que ponctuel il y a quelque mois est aujourd’hui devenu banal. La sur-connectivité de  nos appareils mobiles a créée un champ de possibilités et d’axes de piratage aux hackers malveillants.

Une recherche internet, la réception d’un message, mail ou le téléchargement d’une application mobile malveillante sont tant d’options permettant d’entrer et de prendre le contrôle de nos smartphones. En plus de la destruction interne de l’appareil, le réel danger réside aussi dans le fait que nous stockons des centaines de données personnelles dans nos smartphones jusqu’à nos données bancaires.

Cependant, le développement de ces pratiques illégales ne doit pas freiner votre utilisation de smartphone. Mais une utilisation plus avertie et l’installation d’antivirus comme sur un ordinateur quelconque.

Quel antivirus pour mon mobile?

La difficulté est justement de ne pas télécharger un faux antivirus qui risquera d’affaiblir les systèmes de défense de votre appareil mobile ou même de simplement l’infecter. Infopolis vous propose donc une sélection d’antivirus testés et approuvés !

 

CM sécurity  : développé par Clean Master un logiciel de cleaner connu pour PC et smartphone, cet antivirus prendra les deux fonctions (cleaner et antivirus), elle scannera les nouveaux contenus (app, documents divers…) et vous avertira de la présence de contenu indésirable.  L’application protégera votre appareil gratuitement et vous proposera cependant des extensions payantes afin d’optimiser la défense de son smartphone.

Lookout :

 

Ces deux applications sont disponibles sur Android et IOS !

 

 

Google/Yahoo : Google perd en parts de marché

Le moteur de recherche Google a perdu en part de marché sur le territoire Américain. En décembre, le géant américain a représenté 75,2% du marché en termes de pages vues, contre 79,3% à la même période en 2013. Ce n’est certes qu’une baisse de 4 points mais d’après le cabinet indépendant StatCounter c‘est son niveau le plus bas depuis 2008. Quand on connait le monopole commercial installé par Google depuis de longues années, une telle baisse de part de marché pousse à se demander quelles en sont les raisons.

Bien entendu, cette situation de monopole est encore loin d’être ébranlée. La firme de Mountain View devance toujours ses deux principaux concurrents: Bing (12,5%) et Yahoo! (10,4%) qui montre une réelle hausse de ses parts de marché. En effet, le groupe dirigé par Marissa Mayer a montré une augmentation de PDM de 3 points durant la même période passant de 7,4% à 10,4% pour le marché des Etats-Unis. Avec ce taux, il atteint son meilleur niveau depuis 2009.

Firefox, responsable de cette évolution?

Statcounter remarque que l’évolution de Yahoo! est apparue au moment où le moteur de recherche est devenu le moteur de recherche par défaut de Mozilla. 

«La décision de Mozilla a eu un impact sur la recherche en ligne aux Etats-Unis »

Aodhan Cullen, patron de StatCounter.

Ce partenariat stratégique a été décidé juste à la fin du contrat de partenariat entre Mozilla et Google expliquant la chute de part de marché de Google. En 2015, le contrat de partenariat entre google et Safari, principal moteur de recherche sur mobile, arrivera à terme. Une nouvelle perte de partenariat pourrait porter préjudice à Google.

Traduction en direct : au tour de Google

Nous vous en parlions il y a quelques mois, le logiciel d’appel vidéo Skype s’était doté d’un système de traduction en temps réel pour pouvoir dialogué avec des personnes du monde entier sans être bloqué par les barrières de langages. Cette nouvelle fonctionnalité est seulement disponible depuis décembre  sur Windows 8.1 et la Preview technique de Windows 10. Il n’a pas fallu beaucoup de temps à Google pour se positionner face à cette avancée technologique et se lancer dans cette course à la traduction instantanée. L’application google translate est déjà l’une des plus au point quant à la traduction et propose déjà une traduction audio de nos écrits. Cependant, les chercheurs de google veulent aller plus loin, et permettre aux utilisateurs de l’application de parler dans leurs téléphones et de voir une traduction instantanée proposée par l’application.

Google translate : la référence en traduction

Macduff Hughes, directeur du développement de Google Translate nous informe que le service est compte plus de  500 millions d’utilisateurs actifs par mois, toute plate-forme confondue. Disponible sur téléphones mobiles, tablettes et ordinateurs, l’application est aujourd’hui l’une des plus fiables sur le marché des traducteurs. Comme toujours, Google travaille dans un souci de simplification du web et d’une mise à disposition des informations pour tous. C’est à ce titre, que Macduff Hughes a rappelé que presque 90% du web était disponible en seulement 10 langues différentes, un réel défi quand on sait que Google translate propose déjà les traductions de plus de 90 langues différentes.

Une nouvelle vidéo de démonstration de Skype translator

Toute l’équipe d’Infopolis vous souhaite une très bonne année 2015 !

Capture