Les bandes de fréquences utilisées en 4G

L’attribution des licences 4G a été faite par des appels d’offres, organisés par l’Arcep (Anciennement autorité de régulation des télécommunications), sur les bandes de fréquences utilisables pour le déploiement de la technologie.

La vente des licences 4G s’est ainsi faite en deux vagues, la première concernant la bande de fréquences autour des 2,6 GHz et la deuxième celle autour des 800 MHz. Ces deux bandes de fréquences n’ont été définitivement fixées que vers la fin de l’année 2011 même si les études les concernant ont déjà commencées plus tôt en juin.

La bande des 2,6 GHz

La bande de fréquences autour des 2,6 GHz convient particulièrement pour la couverture 4G des zones urbaines densément peuplées.En effet, même si les fréquences élevées ont une faible portée, elles ont des débits importants.

Les 4 opérateurs principaux (Orange, Bouygues Télécom, SFR et Free) ont chacun obtenu des licences dans cette bande de fréquences.

La bande des 800 MHz

La bande de fréquences autour des 800 MHz est en revanche plutôt réservée à la couverture 4G des zones non urbaines. Les fréquences de cette plage ont en effet une portée plus étendue adaptée à la couverture des zones rurales. Elles exigent aussi la mise en place de moins d’antennes.

Orange, SFR et Bouygues Télécom ont chacun obtenu 2 blocs de 10 MHz dans cette bande alors que Free dispose d’un droit d’itinérance sur le réseau d’un de ses concurrents.

Les bandes de fréquences utilisées en 4G
1 vote, 5.00 moyenne du classement (93% score)
Notice: This work is licensed under a BY-NC-SA. Permalink: Les bandes de fréquences utilisées en 4G

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>