Les piratages de logiciel diminuent

Le piratage des logiciels certes commence à diminuer en France mais des études ont indiqué qu’il concerne encore trop de décideurs d’entreprise qui utilisent des licences installés illégalement sur leur outil de travail. L’étude menée par la Business Software Alliance sur le piratage des logiciels en partenariat avec le cabinet d’analyses IDC et l’institut IPSOS Public Affairs a fait ressortir que les français sont en train de changer un peu de comportement, ils ont vu une diminution  de deux points le nombre de logiciels installés illégalement avec 37% par rapport à 39% en 2010. Il faut pourtant savoir que ce taux est encore supérieur à celui de la moyenne pour l’Union européenne qui est de 33% mais nettement inférieur à celui des pays en voie de développement où le piratage constitue un monnaie courant avec 68 % en moyenne en 2011 contre 24 % seulement dans les pays développés.

Autres résultats de l’étude, la majorité des pirates français sont des hommes à savoir 52% des pirates et qui sont âgés entre 18 et 34 ans, de plus la plupart des décideurs des entreprise admettent eux même avoir recours au piratage des logiciels que les utilisateurs. Malgré les risques encourus pour de tels actes, le phénomène est d’autant plus important. Selon l’article L.335-4 du Code de la propriété intellectuelle, le délit de contrefaçon, par violation des droits portant sur un logiciel, est puni par trois ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende.

 

Les piratages de logiciel diminuent
0 votes, 0.00 moyenne du classement (0% score)
Notice: This work is licensed under a BY-NC-SA. Permalink: Les piratages de logiciel diminuent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>