Protocole et norme intervenant dans la convergence entre la 3G/4G et le Wi-Fi

Les opérateurs de téléphonie misent de plus en plus sur l’itinérance entre le réseau 3G/4G et le Wi-Fi pour améliorer leur service. La connexion au réseau sans fil communautaire de l’opérateur s’effectue dans ce cas grâce à un système d’authentification centralisée qui utilise les informations contenues dans la carte SIM du terminal mobile.

Néanmoins, plusieurs éléments peuvent entraver le bon fonctionnement de ce mécanisme.

Il faut tout d’abord être en possession d’un terminal qui prend en charge le protocole EAP-SIM. Des différences existent en effet entre les terminaux en fonction de leurs systèmes d’exploitation.

Ainsi, l’iPhone 4 et le modèle 4S qui sont sous iOS 5 détectent automatiquement les réseaux Wi-Fi alors que les produits Apple équipés des anciennes versions de l’iOS doivent être paramétrés manuellement.

Le BlackBerry embarquant la dernière version de son système d’exploitation prend aussi en charge l’EAP-SIM. De la même manière, les téléphones Androïd ne sont pas tous compatibles avec cette technologie.

Par ailleurs, plusieurs normes Wi-Fi cohabitent actuellement. En particulier, le standard IEEE 802.11ac n’a pas encore été officiellement ratifié par la Wi-Fi Alliance alors qu’il est parmi les plus prometteurs en termes de débit.

Des routeurs, des points d’accès et des clés USB embarquant la dernière norme Wi-Fi sont d’ailleurs déjà disponibles. En revanche, les terminaux compatibles sont encore rares.

Protocole et norme intervenant dans la convergence entre la 3G/4G et le Wi-Fi
0 votes, 0.00 moyenne du classement (0% score)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>