Category Archives: Android

Stagefright : une faille mystère

Logo Stagefright
Logo Stagefright

Logo Stagefright

C’est ce lundi 27 juillet que l’entreprise californienne Zimperium, spécialisée en sécurité informatique, a décidé d’annoncer une faille majeure contenue dans les téléphones mobiles de type Android.

La faille Stagefright

La faille, découverte par Joshua Drake, expert de Zimperium, se situe dans un des composants d’un logiciel développé par Google du même nom. Ce composant utilisé automatiquement par les utilisateurs permet aux téléphones et tablettes d’afficher photos et vidéos. Le problème vient de l’importance accordée à ce composant d’Android, qui lui confère de nombreuses autorisations, comme de se connecter à internet, ce qui élargirait d’autant plus la capacité d’actions de potentiels hackeurs.

Ainsi, la faille permettrait de pénétrer dans l’appareil Android grâce au simple envoi d’une photo, vidéo, ou lien infecté ; de plus il est possible que les hackers puissent prendre le contrôle du téléphone et infecte un à un tous les téléphones.

Pire encore, pas besoin d’ouvrir le document infecté pour être piraté, il suffit de le recevoir. Dès lors, malgré cette annonce, cette faille représente encore un risque énorme pour tous les utilisateurs d’Androids, d’autant plus qu’elle est présente dans toutes les versions du logiciel depuis la version 2,2 d’Android (2010). Le ratio de personnes susceptibles d’être victimes représente alors neuf téléphones Android sur dix. Il faut tout de même noter que plus les versions sont anciennes, plus le risque est grand.

Le casse-tête américain

Le problème auquel doit maintenant faire face Google est de résoudre cette faille le plus vite possible. Mais cela représente un réel défi pour le géant dans la mesure où les versions de bases proposées par Google à ses fabricants mobiles et autres collaborateurs sont souvent modifiées par ces derniers avant qu’ils ne les vendent. Conséquence ? En plus d’y avoir plusieurs versions à réparer, il faut aussi voir avec les fabricants et constructeurs pour réparer leurs update des versions Google. Il faudra alors être patient, car faire circuler ce type d’information au sein d’un écosystème comme celui de Google prend d’autant plus de temps…

Jusqu’ici, pas plus d’informations… il va falloir attendre la conférence de Zimperium début Aout pour avoir plus de détails sur les risques de cette faille, et peut-être les façons de la corriger.

Meerkat et Periscope : le futur des médias?

meerkat-vs-periscope-live-stream-video-apps

 

Une révolution 

Les derniers mois ont vu fleurir deux nouvelles applications mobiles aujourd’hui disponibles sous AndroId et IOS.

Le principe de ces applications ? Faire de chaque utilisateur un journaliste 2.0.

Meerkat et Périscope sont en effet des applications permettant à leurs utilisateurs de diffuser des vidéos en direct. A l’heure où les médias sociaux permettent aux utilisateurs de commenter les actualités et événements en direct comme sur twitter. Ces deux applications permettront de filmer pour diffuser en direct ce qui se passe devant vous. Twitter justement est le fer de lancement de ces applications, les vidéos sont diffusées sur le réseau social. Périscope s’est d’ailleurs réellement lancé après son rachat par Twitter.

 «Nous voulons donner la possibilité à chacun d’explorer le monde  à travers les yeux d’un autre», 

Keyvon Beykpour, PDG de Periscope.

La naissance d’un buzz

C’est lors du « combat du siècle » (match de boxe ayant opposé Mayweather et Pacquiao le 2 mai 2015) que les téléchargements ont explosés sur les store et que le buzz commençait. Il fallait payer plus de 100 $ pour voir le match sur sa télévision, et l’application a permis aux utilisateurs de suivre le combat en direct et gratuitement. De nombreuses personnes ont choisi cette alternative et n’ont pas payé la diffusion qui était hors de prix.

 

« J’ai regardé le match Pacquiao-Mayweather sur Périscope et j’ai vu le futur »

 

Périscope dépasse Meerkat

Suite à cet événement qui a été suivi massivement sur périscope et grâce à son appartenance à Twitter lui permettant une diffusion simplifiée sur le réseau social, l’application a dépassé son homologue. Elle est maintenant utilisé par plusieurs millions de personnes (ils ont dépassé le premier millions après 10 jours) et pourrait rapidement révolutionner les médias traditionnels comme twitter l’avait déjà fait en rachetant Vine et en permettant l’ajout de vidéos.

« Nous voulions construire la chose la plus proche possible de la téléportation»

 expliquent les créateurs de Periscope au moment du lancement de leur application sur l’Apple Store.

Androïd / Apple : La mauvaise blague de Google sur Maps

androidpiss

Une fois n’est pas coutume, les deux géants de la Silicon Valley continuent de se livrer une bataille sans précédent.

Grand gladiateur de l’arène 2.0 et habitué aux trolls de ses concurrents (Samsung et Microsoft), Apple ne devait pas s’attendre à ce coup là. Samedi dernier, des internautes ont découvert sur Google Maps la dernière trouvaille des geeks créatifs de Google : Un robot Androïd en train de « se vidanger » sur une pomme Apple à côté de la ville de Rawalpindi au Pakistan. androidpiss   Dès que la mauvaise blague a été découverte, les messages et autres reproches injurieux ont commencé à apparaître sur les différents réseaux sociaux.

Selon Google, cette image a été ajoutée par un utilisateur de Google Map Maker, une extension de Maps permettant de contribuer au développement des cartes. Ils se sont ainsi défendu de toute responsabilité, acceptant tout de même de reconnaître une faille dans leur système de vérification et de modération des cartes Maps. Bien entendu, les cartes ont été modifiées depuis et il n’est plus possible de voir cette « faille » .

Un simple oubli ou une mauvaise blague ?  L’histoire ne nous le dira pas, quoi qu’il en soit, ce détail alimente la guerre entre les deux géants, et ça nous plaît !

High-Tech et sécurité : Quand les nouvelles technologies viennent à votre secours

Depuis quelques années les nouvelles technologies travaillent pour assurer la sécurité et la santé de tous. Ces idées innovantes veillent sur nous et ce grâce à des objets du quotidien. Voici deux d’entre elles :

Le drone-ambulance de l’université de Delft.

Le 28 octobre dernier à l’université de Delft aux Pays-Bas, Alec Momont, un étudiant belge de 23 ans, a présenté son prototype de drone-ambulance. Celui-ci, construit spécialement pour transporter des défibrillateurs aux personnes victimes d’arrêts cardiaques, peut atteindre une vitesse de 100 km/h et retrouve la victime grâce à la géo localisation d’un appel d’urgence et aux données GPS. Cette nouvelle utilisation du drone permettra d’assurer une couverture quasiment totale des villes et une mise à disposition de défibrillateurs de manière optimale.

Environ 800.000 personnes subissent un arrêt cardiaque chaque année dans l’Union européenne, et seulement 8% d’entre elles survivent. La principale raison est le temps relativement long nécessaire aux services de secours pour se rendre sur place
Alec Momont

Selon son développeur ce drone permettrait d’assurer des chances de survie de 80% sur une zone de 12 kilomètres carrés.

Pour plus d’informations sur cette nouvelle utilisation des drones : Drone-ambulance, drone-sauveteur: Cinq engins qui pourraient sauver des vies

De plus en plus de ces innovations utilisent les données GPS pour porter secours, c’est le cas d’ICE GeoAlert.

Ice GeoAlert : déclencher une alerte géolocalisée en deux clics.

Cette application simple d’utilisation permet d’alerter ses proches ou les secours d’un quelconque problème (Agression, Malaise, Accident ou autre) et ce en simplement deux clics depuis votre SmartPhone. L’application, disponible sur IOS et Android, contient votre carnet de santé afin de recevoir des soins adaptés à vos besoins. Dès que votre alerte est envoyée, votre géolocalisation est directement répertoriée et envoyée à vos proches et aux secours, permettant une prise en charge

ICE GeoAlert est aussi dotée d’un système de « Tracking » permettant de sécuriser vos trajets, ceux de vos proches ou de vos enfants. Le système d’utilisation est très simple, il vous suffit de lancer le mode et de définir une heure d’alerte, si vous n’avez pas désactivé le mode à ce moment là une notification sera envoyée à vos proches avec un détail de votre parcours pendant tout le temps du Tracking.

Lorsque vous envoyez une alerte, votre proche reçoit directement votre position.

Lorsque vous envoyez une alerte, votre proche reçoit directement votre position GPS.

Avec Ice GeoAlert, vous pouvez envoyer des alertes géolocalisées en seulement deux clics.

Avec Ice GeoAlert, vous pouvez envoyer des alertes géolocalisées en seulement deux clics.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au-delà de son aspect urgentiste, l’application peut aussi permettre de préciser sa position en temps réel à ses contacts en leur adressant un message et ainsi indiquer un lieu de rencontre ou sa position.

Pour en savoir plus : Ice GeoAlert

Pour télécharger ICE GeoAlert :  iOS   Android 

ICE GeoAlert – l’application pour alerter immédiatement tous ses proches avec des alertes géolocalisées.

une application pour alerter ses proches  et sécuriser ses déplacements

une application pour alerter ses proches et sécuriser ses déplacements

L’application pour smartphone ICE GeoAlert est maintenant disponible pour iOS https://itunes.apple.com/fr/app/ice-geoalert/id878979639?mt=8 et Android https://play.google.com/store/apps/details?id=inl.ice&hl=fr

Le principe est simple et efficace, un bouton d’alerte sur son smartphone permet d’alerter une ou plusieurs personnes (des « Alertés ») et d’être immédiatement localisé.

En plus de connaître ma position géographique, les personnes alertées peuvent en cas d’urgence visualiser mon Carnet de santé (mes allergies, mes antécédents, mon médecin traitant…) (ça peut malheureusement servir…)

Cette appli permet aussi, en dehors de toute urgence, d’envoyer des positions pour indiquer un lieu de rencontre par exemple.

Son mode « Tracking » est un moyen de sécuriser le trajet de chaque membre de la famille (les adultes comme les enfants) : je démarre le tracking et si je ne l’arrête pas à temps, toutes mes positions GPS sont  envoyées au Cloud ICE GéoAlert toutes les 9 minutes.
Mon parcours tracé est visible par mes Alertés sur le Cloud. Les personnes alertées reçoivent également sur leur smartphone toutes mes traces en temps réel.

Avec la dernière version mise en ligne il y a quelques jours, la batterie du smartphone est moins sollicitée car un filtre permet de choisir la fréquence des traces de tracking (20 m en mode piéton, 75 en vélo, 300 en voiture et tous les 1 000 mètres en mode ECO).

Le Cloud permet de s’inscrire et de gérer son compte facilement : www.icegeoalert.com

Test Ubuntu : une application mobile sur Android OS disponible

Tout le monde attend la sortie des smartphones Ubuntu qui est prévue pour Octobre prochain. En attendant, les habitués et les intéressés devront se contenter d’une application mobile sur Android qui a pour but de donner une idée du fonctionnement de l’Operating System. C’est un avant-gout qui montrera à quoi ressemblerait Ubuntu pour Smartphones.

C’est un test qui a été baptisé Ubuntu Phone Expérience, ceci consiste à montrer un test basé sur l’animation qui est à l’image de celui qui a été promis par Ubuntu pour les appareils mobiles. Ainsi, les usagers pourront y avoir accès et peuvent ajuster la barre latérale dans le but de pouvoir visionner les applications récentes et en choisir d’autres.  Cette application mobile Ubuntu est prévue de pouvoir fonctionner avec tous types de terminaux sous Android OS. On devrait aussi s’attendre à une version premium avec toujours plus de fonctionnalités à la clé. Alors en attendant la version finale pour Octobre, soyez les premiers à faire le test.

 

 
 

Androïd basculera bientôt au noyau Linux 3.8

L’information a été confirmée, le grand acteur de l’Internet Google vient de déposer une nouvelle version d’Android qui comprend le noyau Linux 3.8. Pour les utilisateurs, cette nouvelle version est une aubaine car elle apporte plusieurs corrections et nouveautés sur les options. Des informations laissent à croire que cette amélioration d’Android comportant le noyau Linux 3.8 ouvrirait le chemin à l’arrivée de la prochaine version d’Android qui est le Key Lime Pie.

Quelles améliorations retrouve-t-on sur la nouvelle version d’Android avec le noyau Linux 3.8 ?

Pas mal d’options ont été renouvelées sur cette nouvelle version, on va avoir droit à une nouvelle compatibilité avec le système de fichiers F2FS de Samsung qui consiste en une meilleure administration des cartes SD et MMC, on aura aussi droit à une amélioration de la  gestion de la mémoire et des pilotes. La nouvelle version permettra entre autre une bonne compatibilité WI-FI 802.11 avec des débits supérieurs allant de 500 Mbit/s à 1 Gbit/s. Et enfin elle devra présenter un support de composants supplémentaires dont celui de l’architecture Samsung Exynos 5 Quad.

La sécurité informatique avant tout

L’augmentation massive de l’utilisation d’internet fait que de plus en plus de professionnels font appel à Internet pour partager et faire circuler des données et des informations avec leurs partenaires ou leurs clients. Les entreprises doivent donc connaitre maîtriser leurs ressources et savoir aussi et surtout les protéger et contrôler les systèmes d’accès. On assiste à l’augmentation massive des hackers qui tentent de pirater les accès sur certains sites et de faire circuler des virus sur internet. Ce risque fort nécessite la mise en place d’une sécurité informatique afin de protéger le système d’information de l’entreprise. Mais pour pouvoir sécuriser le système, il est parfois primordiale de connaître d’où proviennent les menaces et de prévoir la façon dont elles seront exécutées.

Les buts de la sécurité informatique sur le système d’information.

La sécurité informatique a été mise en place dans le but essentiel de protéger le système. Elle consiste principalement à atteindre certains objectifs, à savoir la garantie de l’authenticité des données dans le système, la sécurité à l’accessibilité aux ressources sur le système grâce à l’authentification et la confidentialité des accès.

Les étapes d’une mise en place d’un système de sécurité.

Pour la sécurité du système d’information contre les menaces d’internet, en termes de sécurité informatique, il est important de bien connaitre les règles de sécurité. C’est valable tant pour les utilisateurs (interne) du système que pour ceux qui ont le droit d’accès à ce système (externe). Pour cela, les responsables devront mettre en place un dispositif de sécurité physique et logique qui sera adapté aux utilisateurs dans l’entreprise et à l’extérieur, une stratégie de sauvegarde bien coordonnée, un plan de reprise après difficulté et surtout un système de mise à jour. La sécurité informatique est une activité à ne pas prendre à la légère car la sécurité du système d’information d’une société repose sur le bon fonctionnement et l’authenticité de celle-ci.  Il ne faut jamais perdre de vue qu’une perte de données complète peut être radicale pour une entreprise et peut l’amener à une cessation d’activité.

Un mini Galaxy SIII bientôt disponible

Face à la sortie de l’iPhone 5, le constructeur coréen Samsung contre attaque en lançant le petit frère de son dernier Galaxy SIII, dénommé le mini Galaxy SIII. Ce modèle sera disponible à partir du mois de novembre et semble plutôt destiné à concurrencer l’iPhone 4 et l’iPhone 4S. C’est en effet un modèle de milieu de gamme, plus accessible pour les petits budgets.

Le mini Galaxy SIII mesure 12,1 x 6,3 x 0,985 cm et pèse 111,5 g. Son écran 4 pouces Super AMOLED possède une définition de 800 points x 480 et est doté de 16 millions de couleurs. Il dispose aussi d’un capteur appareil photo et vidéo de 5 Mégapixels, d’une caméra frontale VGA et d’un Flash LED.

En outre, le mini Galaxy SIII est équipé d’un processeur double cœur à 1 GHz, d’une RAM de 1 Go et est prévu sortir avec une capacité de stockage interne de 8 à 16 Go. Sa mémoire est cependant extensible jusqu’à 32 Go avec une carte SD.

Le mini Galaxy SIII tourne sous Androïd Jelly Bean 4.1 et est compatible avec les réseaux EDGE, GPRS, et 3G HSPA. La fonctionnalité NFC est disponible en option sur le modèle qui dispose aussi d’une connectivité Wi-Fi a/b/g/n, GPS et Bluetooth 4.0.

Demandez un devis pour votre application Androïd

Les différentes fonctionnalités du Samsung Galaxy S III

Le dernier smartphone haut de gamme de Samsung dispose de plusieurs fonctionnalités qui sont accessibles à partir dela surcouche TouchWizz, ajoutée par le constructeur sur l’Androïd 4 natif. L’assistant vocal S-Voice figure parmi les plus utiles.

Il permet en effet d’envoyer des SMS, de prendre une photo ou de programmer une alarme juste en parlant au téléphone et cela grâce à un logiciel de reconnaissance vocale.

Le Smart Alert est aussi une fonction très utile qui signale par une vibration particulière les appels manqués ou les nouveaux messages reçus en votre absence. D’ailleurs, avecla fonction Direct Call, le S III lance automatiquement un appel vers la personne dont vous venez de recevoir un mail ou un SMS ou dont vous visionnez le profil Facebook en portant l’appareil à votre oreille.

Le Samsung Galaxy S III est aussi munie dela fonction Smart Stayqui empêche les mises en veille automatique lorsqu’un regard est posé sur lui. Sinon, on peut également parler de la fonction de reconnaissance des visages, Social Tag, ou du partage de contenu par NFC avec S-Beam.

Dans un autre registre, le Pop up play autorise l’exécution simultanée de plusieurs opérations avec le S III. Ainsi, cette fonction permet de réduire une vidéo en cours de lecture, de l’afficher sur une autre page et d’envoyer un email par exemple.