Tag Archives: aéronautique

Facebook et Google, la guerre de l’Internet

Le drone développé par Facebook

Facebook a dévoilé Jeudi 30 Juillet dernier son avancée sur le projet Aquila, un drone de 42 mètres d’envergure et de 400kg supposé fournir  l’Internet aux endroits les plus éloignés.

Le drone développé par Facebook

Le drone développé par Facebook

Le projet Aquila

Développé par le Connectivity Lab de Facebook, un groupe de recherche formé en mars 2014, ce drone est un prototype fabriqué au Royaume-Uni résultat de 14 mois de travail. Le création de ce prototype naît chez Facebook d’un besoin de connecter le monde à l’Internet. En effet, comme l’explique Jay Parikh, vice président ingénierie infrastructure de Facebook,  beaucoup de personnes vivent dans des zones couvertes par la 3G au moins mais n’ont pas internet, et d’autres n’ont rien du tout.

Ce drone fonctionnant à l’énergie solaire est supposé une fois dans les airs  se connecter via un laser (une technologie aussi en développement par Facebook) au sol pour créer un « réseau stratosphérique ». Selon Facebook il peut rester jusqu’à trois mois dans les airs à une altitude entre 18 et 27 kilomètres et connecte à l’Internet une zone de diamètre 160 kilomètres. Grace au laser développé par l’équipe « Communication laser« , les données pourront être transmises à la vitesse de dizaines de Go par seconde, soit approximativement dix fois plus rapide que le standard de performance actuel.

Concepteur mais pas fournisseur

Il est cependant important de noter que Facebook ne veut pas devenir fournisseur de ces drones, mais veut plutôt fournir le fruit de son travail aux opérateurs internet, aux groupes aéronautiques ou encore aux gouvernements. Comme l’explique M.Parikh, le réseau social  » n’a pas vocation à devenir un fournisseur d’accès à Internet » et il [Le groupe] étudie « encore beaucoup d’options possibles. » En effet, Facebook travaille aussi notamment sur un projet de mini-satellites, et a lancé en mai dernier son initiative Internet.org en Inde.

Précurseur mais pas unique

Sur ce genre de projet Facebook n’est pas le seul à se lancer. En effet, Google est un concurrent de taille pour le réseau social de Mark Zuckerberg. Google travaille aussi sur la connexion internet, mais à partir de ballons d’hélium situés en haute altitude. Ce projet, appelé Loon, fait déjà l’objet d’un partenariat entre Google et le Sri Lanka.

Projet Loon de Google

Projet Loon de Google

Google travaille également sur la création de flottes de satellites et s’est associé en ce début d’année à la société SpaceX (dont elle a pris des parts au capital) dans le but de créer un maillage satellitaire.

Enfin, contrairement à Facebook, Google souhaite fabriquer et lancer lui même ses appareils, ce que laissaient suggérer les multiples acquisitions et rachats de la firme l’année dernière (Rachat du concepteur de drones Titan Aerospace et du fabricant de satellites Skybox notamment).

Ainsi, alors que les deux géants américains mettent en avant la dimension sociale de leurs projets : fournir l’Internet à la population mondiale, participer à la connexion des peuples et à leur développement… Il faut cependant garder en tête les intérêts commerciaux de ces deux firmes, et ce d’autant plus que le taux d’adoption d’Internet est en ralentissement, comme l’avoue M.Parikh.