Tag Archives: Apple

Le nouveau défi de la cartographie

Google Maps VS Apple Maps

Google Maps VS Apple Maps

Google est actuellement le leader incontestable de la cartographie disponible sur téléphones et tablettes. La firme en est même au point de cartographier les fonds marins alors que ses concurrents tentent encore d’améliorer leur interface de cartographie terrestre.

Cependant, ces concurrents (Apple et Microsoft) ne se laissent plus distancer et se lancent tous les deux dans une course pour rattraper ce leader. De plus, on voit se dessiner un nouveau concurrent dans le paysage de la cartographie : Facebook.

Comprendre ce nouvel enjeu

Il faut savoir que la cartographie est un réel enjeu stratégique pour tout moteur de recherche, réseau social ou application de notre temps. Comme l’indique Rakesh Agrawal, consultant chez reDesign mobile, « Entre 30 % et 40 % des recherches effectuées sur son moteur [Google] se rapportent à des lieux ». Autrement dit, toutes ses activités liées à son moteur de recherche sont influencées par l’amélioration et le leadership de ses capacités de cartographie, à l’instar de la publicité. Cela nous donne alors une idée de l’importance de la cartographie à l’heure actuelle.

Microsoft et Bing Maps

Microsoft a amélioré son Bing Maps (Disponible en preview depuis Juillet dernier) en rajoutant une multitude de nouvelles fonctionnalités se rapprochant toutes (de façon logique) plus les unes que les autres de Google Maps: une interface nouvelle haute en couleurs et en informations, un nouveau calcul d’itinéraire qui cette fois prend en compte l’état de la circulation, ou encore de nouvelles vues proposées. Nouveaux également, la possibilité de partager un lieu ou un itinéraire par email et  l’affichage d’endroits stratégiques durant les longs trajets (station essence, hôtels…).

Pas encore disponible sur le marché, nous devrons encore attendre avant de pouvoir profiter de ces améliorations.

Nouveau Bing Maps

Nouveau Bing Maps

Apple et Plan

Au début largement en retard par rapport à Google et moqué pour les problèmes et imprécisions de son Apple Maps (erreurs qui ont même obligé Tim Cook à s’excuser publiquement), Apple se lance en ce début de mois dans la visite virtuelle (pour ne pas dire Street view) en envoyant dans plusieurs pays, dont la France, ses Google car. En effet, ces voitures équipées de caméras collecteront des informations sur la voie publique afin de concurrencer la Street View de Google.

Suite aux problèmes auxquels Google avait dû faire face, particulièrement pour intrusion dans la vie privée, Apple a pris ses précautions en affirmant que toutes les plaques d’immatriculations et tous les visages serraient floutés avant la mise en ligne des images collectées. Ce système sera-t-il bien mis en place et efficace, cela reste à prouver.

Bref, on observe une réelle motivation chez les concurrents de Google Maps qui tentent tant bien que mal de rattraper l’avance colossale de Google. Cependant, ce dernier ne risque pas encore d’être dépassé et peut jouir encore longtemps des bienfaits du leader sur ce domaine.

Androïd / Apple : La mauvaise blague de Google sur Maps

androidpiss

Une fois n’est pas coutume, les deux géants de la Silicon Valley continuent de se livrer une bataille sans précédent.

Grand gladiateur de l’arène 2.0 et habitué aux trolls de ses concurrents (Samsung et Microsoft), Apple ne devait pas s’attendre à ce coup là. Samedi dernier, des internautes ont découvert sur Google Maps la dernière trouvaille des geeks créatifs de Google : Un robot Androïd en train de « se vidanger » sur une pomme Apple à côté de la ville de Rawalpindi au Pakistan. androidpiss   Dès que la mauvaise blague a été découverte, les messages et autres reproches injurieux ont commencé à apparaître sur les différents réseaux sociaux.

Selon Google, cette image a été ajoutée par un utilisateur de Google Map Maker, une extension de Maps permettant de contribuer au développement des cartes. Ils se sont ainsi défendu de toute responsabilité, acceptant tout de même de reconnaître une faille dans leur système de vérification et de modération des cartes Maps. Bien entendu, les cartes ont été modifiées depuis et il n’est plus possible de voir cette « faille » .

Un simple oubli ou une mauvaise blague ?  L’histoire ne nous le dira pas, quoi qu’il en soit, ce détail alimente la guerre entre les deux géants, et ça nous plaît !

Téléphonie mobile : Les français et Samsung

 

Samsung marque Coréen, l’un des plus grands acteurs dans le monde de la téléphonie mobile propose d’innombrables gammes de téléphones portables. Les clients ont l’embarras du choix, allant des articles qui proposent les plus simples des fonctionnalités pour un téléphone aux derniers cris de smartphone au top de la technologie. Chez Samsung, on retrouve des téléphones pour tous types de budget, ce qui propulse le géant de la téléphonie à la première place des marques de téléphones mobiles préférées des français. En effet, les 3 marques préférées des français sont : Samsung, Nokia et Apple. L’étude a été menée sur 1000 individus représentant différentes tranches d’âge avec différentes marques de téléphones.  Les résultats parlent d’eux même, pour les hommes, Samsung prime la place d’honneur suivi de la marque Sony Ericsson, ce choix est dicté par des besoins en appareils performants vendus à des prix attractifs ; chez les femmes, elles choisissent en premier lieu Samsung suivi de Apple et Nokia, ce choix est surtout orienté pour des raisons d’ergonomie et de design. Le rapport établi par Promise Consulting Inc indique donc que Samsung mobile est la marque préférée des français dans le domaine de téléphonie.

Iphone 6, sortie prévue en Mai

Une sortie très attendue dans le monde de la téléphonie, Iphone 6 prévue au mois de Mai.

La concurrence devient de plus en plus rude concernant la vente des smartphones, les géants du secteur ne cessent d’innover pour tenir tête aux concurrents, et les clients sont en permanence dans l’attente d’une nouveauté et sont à l’affut des moindres informations concernant ces petits bijoux de la technologie. Rumeur ou vérité fondée, des bruits ont percés sur le net annonçant la sortie imminente de l’Iphone 6 prévue en Mai.

Le 6 mai : cette date fait le tour des sites internet qui diffusent des informations et des rumeurs concernant la sortie présumée du fameux Iphone 6 de la marque Apple. Toujours selon la rumeur, ce bijou sera disponible sur le marché sous différentes couleurs et sous différentes tailles d’écran. Apple n’a pas le choix face à l’augmentation massive de la concurrence (notamment samsung)  – il faut aller vite pour pouvoir développer les parts de marché dans ce secteur.

Iphone 6 promet une grande variété de choix en terme de couleurs et de la taille d’écran.

Le nouvel Iphone dont la date de sortie est donc imminente, selon les bruits pourrait sortir sous 8 couleurs différentes avec 3 tailles d’écran différents. Cette décision a été dictée par le fait qu’Apple souhaite mettre à disposition de sa clientèle le plus de choix possible. On pourrait donc s’attendre à de belles surprises et pourquoi pas à un Iphone 6 en version mini ? Il ne reste donc plus qu’à attendre le jour J pour pouvoir en profiter. Espérons que la date du mois de Mai annoncé serait la bonne et armez-vous de patience devant les boutiques Apple et autres distributeurs car vu la médiatisation autour de ce produit, tout le monde voudra sûrement en avoir un.

Steve Jobs en quelques dates

1955 : Naissance à San francisco

1976 : 21 ans, Steve Jobs travaille chez Atari et crée le premier ordinateur Apple, puis fonde la société Apple avec son ami Stephen Wozniak.

1983 : Steve Jobs quitte Apple, puis fonde NeXT Computers.

1986 : Il crée les studios d’animation Pixar

1997 : Apple conclu un partenariat avec Microsoft. Steve Jobs revient chez Apple à la suite de l’achat de NeXT Computers par Microsoft.

1997 : Steve Jobs devient PDG intérimaire d’Apple à la suite du départ de Gil Amelio.

2000 : Il devient PDG d’Apple

2011 : il meurt à 56 ans

Des tests réalisés avec le Wi-Fi 802.11ac

Pour évaluer les capacités de la nouvelle norme Wi-Fi, des professionnels du secteur ont effectué divers tests sur les équipements actuellement disponibles et compatibles avec le Wi-Fi 802.11ac.

Ils ont pu ainsi établir que la cinquième génération de la norme Wi-Fi est trois fois plus rapide que le précédent standard.

En effet, sur une distance comprise entre 3,5 m et 60 m, le taux de transfert de fichiers en 802.11ac se maintient autour de 25 Mo/s contre seulement 7,5 Mo/s en moyenne pour le 802.11n.

Le débit maximum obtenu a été de 25,97 Mo/s pour le Wi-Fi ac durant ces tests. Mais environ à partir de 60 m de distance d’un routeur compatible, le taux de transfert en Wi-Fi ac descend à 17 Mo/s.

Néanmoins, ce nouveau standard reste plus performant grâce à la technologie du beanforming par rapport à la norme actuelle.

Le gigabit n’est donc pas encore atteint avec les équipements intégrant l’actuelle mouture de la norme Wi-Fi ac quoique la quatrième version de son brouillon ait déjà été ratifiée par l’IEEE.

D’ailleurs, les machines compatibles avec le 802.11ac sont encore rares pour le moment. En particulier, les nouveaux produits Apple, dont le MacBook Pro Retina, ne supportent pas encore cette norme.

Les meilleurs arguments pour adopter la norme Wi-Fi 802.11ac

 

Le Wi-Fi est actuellement un standard presque incontournable. Il se trouve intégré dans la plupart des terminaux mobiles tels que les smartphones, les tablettes et les ordinateurs portables et est disponible à chaque fois qu’on passe à proximité d’un hotspot.

Les infrastructures filaires commencent à être délaissées au profit des dispositifs sans fil. En effet, les industriels proposent maintenant beaucoup plus d’équipements Wi-Fi.

Ces derniers favorisent la mobilité qui constitue actuellement une des caractéristiques les plus recherchées par les consommateurs lorsqu’ils achètent des articles informatiques ou des équipements électroniques grand public.

Sa dernière version, la norme IEEE 802.11ac, est d’ailleurs en passe de connaître le même succès que ses prédécesseurs.

Le 802.11ac est la plus performante des normes Wi-Fi qui se sont succédé à plus d’un titre. Ce nouveau standard Wi-Fi offre des débits plus élevés, prend en charge le protocole DLNA et possède une meilleure résistance aux interférences.

La norme Wi-Fi 802.11ac est aussi rétrocompatible jusqu’au 802.11b et intègre une implémentation du système de chiffrement WPS. Par ailleurs, les chipsets compatibles Wi-Fi ac, dont notamment la puce BCM 4335 de Broadcom, sont plus économes en énergie. Ils sont en effet dotés d’un système de coupure automatique du réseau en fin de transfert.

Ces différents avantages incitent les fabricants d’équipements réseaux et articles électroniques grand public à adopter la nouvelle norme Wi-Fi.

Apple en particulier pourrait intégrer le 802.11ac dans ses prochains produits. En effet, Broadcom est déjà le fournisseur attitré de la marque pour ses modules Wi-Fi alors que c’est le constructeur le plus actif dans la production de puces Wi-Fi compatibles avec la norme 802.11ac.

Que retient-on de la keynote de la WWDC 2012 ?

La dernière édition de la WWDC ou World Wild Developper Congress s’est tenue du 12 au 15 juin dernier à San Francisco.

Apple en a assuré l’ouverture avec sa keynote qui était très attendue par la communauté de développeurs et les accros du high-tech venus du monde entier pour l’occasion.

C’est Siri, l’assistant vocal intelligent de l’iOS – depuis l’iPhone 4S – qui a animé la soirée avec Tim Cook, le successeur de Steve Jobs, et ses collaborateurs.

Deux nouveaux systèmes d’exploitation et un nouveau MacBook Pro pour Apple

La première nouveauté présentée par Apple, par l’intermédiaire de Phil Schiller, est le MacBook Pro next generation ou de prochaine génération. C’est un nouveau portable de 15 pouces, équipé d’un écran Retina de 2 880 x 1 800 pixels, au design épuré et doté d’une connectique modernisée.

Il tournera sous la dernière version du Mac OS X, dit Mountain Lion, autre nouveauté présentée à cette occasion.

Le Mac OS X 10.8 ou le Mountain Lion sortira en juillet prochain. Il intègre iCloud et comporte des fonctionnalités telles que Dictation et Sharing.
Par ailleurs, l’iOS 6 a aussi été présenté lors de cette WWDC 2012 avec un Siri amélioré, de nouvelles applications et plus de 200 nouvelles fonctionnalités pour l’iPhone et l’iPod.

En attendant l’iPhone 5…

Quelles sont les nouveautés apportées par iOS 6 ?

Présentée lors de la keynote d’Apple du 12 juin 2012, la dernière version du système d’exploitation mobile de la marque, iOS6, a répondu à toutes les attentes de ses fans.

Le premier point important concerne la mise à jour de l’assistant vocal Siri qui sera disponible dans plusieurs autres langues dont le français, l’allemand et le mandarin.

Siri inclura aussi une liste de restaurants et de salles de cinémas ainsi que les derniers résultats sportifs.

iOS 6 se démarque également par l’intégration de Facebook qui permettra de partager facilement ses pages web favorites, ses photos ou sa position avec ses contacts du réseau social.

D’ailleurs, Apple propose sa nouvelle application Maps à la place de Google Maps en collaborant avec la société néerlandaise TomTom. Le résultat est bluffant avec notammentla fonctionnalité Flyover, l’enrichissement de la vue en 3D et la navigation pas-à-pas.

Les fonctions de l’iPhone ou de l’iPad s’améliorent également avec iOS 6. En particulier, si l’utilisateur ne peut pas prendre un appel, il peut soit, l’ignorer et bénéficier d’un rappel en quittant une réunion par exemple, soit envoyer un message préenregistré à son correspondant. En outre, un mode « Do not disturb » ou Ne pas déranger est aussi proposé par iOS 6.

Sinon, on peut parler de l’expansion de FaceTime au réseau 3G, de l’application de partage de photos Photo Stream ou du Passbook.

Le système d’exploitation mobile iOS

iOS est le système d’exploitation développé par Apple pour ses produits phares iPhone, iPad et iPod touch. C’est un logiciel au code fermé si bien que ses versions ne sont pas identiques pour les smartphones, les tablettes tactiles et iPod. Les applications disponibles pour ces différents produits présentent également quelques spécificités propres à l’appareil utilisé  (iPhone, iPad ou iPod touch).

 

Objective C et AppStore pour iOS

Le langage de programmation natif de l’iOS est l’Objective C. La première version du système d’exploitation d’Apple est sortie le 29 juin 2007 avec le lancement de l’iPhone. Les adeptes d’iOS trouvent que c’est un système d’exploitation fluide, ergonomique et intuitif. iOS se caractérise également par ses plus de 200 000 différentes applications, disponibles à partir du portail AppStore qui est le kiosque d’applications mobiles dédié aux appareils Apple.

 

Des dénominations originales pour les versions successives d’iOS

Apple a choisi pour la plupart des noms de stations de ski (californiennes) pour différencier les versions successives de son système d’exploitation mobile. Ainsi, la iOS 1.0 est connue sous le nom d’Alpine, la 2.0 Big Bear, la 3.0 Kirkwood et la 4.0 Apex. En particulier, la version 5.0, dénommée Telluride, est sortie le 4 octobre 2011.

Néanmoins, il existe aussi des versions intermédiaires telles que la 3.1 Northstar, la 4.3 Durango et la 5.1 Hoodoo.