Tag Archives: centre des données

Le Virtual Private Cloud d’Amazon

C’est Amazon qui a été le premier à proposer un service de Cloud computing aux professionnels au début des années 2000. A l’époque, la société était surtout spécialisée en IaaS ou Infrastructure as a Service avec son produit Amazon EC2 (Amazon Elastic Compute Cloud). Actuellement, ce module est toujours utilisé, notamment pour la mise en place de l’Amazon Virtual Private Cloud (Amazon VPC).

Amazon met à la disposition de l’entreprise intéressée une partie isolée du nuage Amazon Web Services (AWS) et la relie à son infrastructure IT sur site au travers d’un pont en utilisant une connexion VPN (Virtual Private Network) sécurisée.

L’entreprise a la possibilité de définir la topologie qui lui convienne pour son réseau virtuel. En général, cette topologie ressemble à celle utilisée pour le réseau sur site. En réalité, il faut considérer l’Amazon VPC comme une extension externalisée du centre de données interne de l’entreprise.

Par ailleurs, le réseau virtuel Amazon VPC est géré comme un réseau classique car l’administrateur peut choisir la plage d’adresse IP qu’il veut utiliser, créer des sous-réseaux à sa convenance et configurer les tables de routage afférents ( les instances VPC disposent d’adresses IP privées et  non d’adresses IP publiques aléatoires).

Cloud public et Cloud privé

Nous avons tous déjà utilisé le Cloud computing sans s’en rendre compte. Les réseaux sociaux, les boites email et surtout les sites spécialisés de partage de contenu multimédia (photo et vidéo) sont en effet des exemples d’utilisation du Cloud. Ils permettent en effet de stocker divers fichiers ailleurs que sur les disques durs de son ordinateur, dans une clé USB ou dans une carte micro SD. Les entreprises utilisent aussi le Cloud computing en se basant soit sur le Cloud public soit sur le Cloud privé.

Le Cloud public

Le Cloud public se caractérise par l’utilisation de ressources informatiques distantes et mutualisées. Les serveurs, les applications et les unités de stockage mis en œuvre pour le Cloud public sont donc partagés entre plusieurs utilisateurs.

Le Cloud privé

Le Cloud privé consiste à la mise en place d’une infrastructure dédiée qui fournit un ensemble de services à une entreprise ou une organisation unique. Il s’agit donc de réserver l’utilisation d’un centre de données ou datacenter à une seule entité. Le datacenter peut se trouver dans les locaux de l’organisation (cloud privé interne) comme il peut être monté dans les locaux d’un hébergeur ou d’une société d’infogérance (cloud privé externe). La seule contrainte étant que son exploitation soit exclusivement réservée à l’entreprise concernée.