Tag Archives: infogérance

TeamViewer 8 et Touch pour Windows RT

Avec l’arrivée de la Surface RT de Microsoft, l’utilisation d’un outil permettant de gérer à distance un autre poste est toujours le bienvenu pour gérer les incidents des collaborateurs, accéder à distance à un fichier se trouvant sur un poste de travail ou pour bien d’autres activités d’infogérance. La sortie de deux nouvelles versions du système d’infogérance TeamViewer compatibles avec Windows 8 et Windows RT tombe à pic.

L’installation du TeamViewer 8 sur votre ordinateur offre le privilège de partager un écran principal avec des périphériques mobiles. Avec son acolyte tactile, TeamViewer Touch, cette nouvelle version optimisée pour Windows 8 s’installe également sur tablette Surface.

Surveillance des journaux systèmes

La surveillance des journaux systèmes de l’ensemble des infrastructures informatiques d’une entreprise figure parmi les tâches de l’administrateur système et réseau qu’il soit interne ou externe.

Cette mission peut effectivement être confiée à un prestataire informatique spécialisé dans le cadre d’une infogérance de l’administration du réseau et du parc informatique de l’entreprise.

Cette surveillance permet de détecter les anomalies et les actes susceptibles de nuire aux activités de l’entreprise, comme une série de tentatives de connexion suspectes à un domaine, un serveur, un service ou une application. Les journaux systèmes et de sécurité consignent également les tentatives d’accès avortées à des données confidentielles par exemple.

D’autres autres événements plus anodins peuvent aussi être générés toutes les heures. Pour que les responsables de la gestion du LAN puissent rapidement détecter les événements critiques, il faut donc mettre en place un système automatisé qui puisse trier les alertes causées par des incidents sérieux des rapports d’événements classiques.

L’automatisation du suivi des journaux d’événements peut être réalisée en attribuant des notifications spécifiques aux événements les plus critiques (émission d’un son, envoi d’un e-mail, etc.). Par ailleurs, la surveillance des journaux systèmes peut se faire aussi bien à distance que sur site à condition de disposer de logiciel adéquat.

Surveillance d’un réseau informatique à distance

L’ensemble du réseau local, incluant les ordinateurs, les serveurs et les différents services qui y fonctionnent, peut être géré à distance. La surveillance repose en particulier sur l’observation du fonctionnement des systèmes de fichiers et de l’état des postes de travail et des serveurs en temps réel. Si un problème survient, (comme un problème de sauvegarde par exemple) un logiciel alerte le superviseur du réseau local (administrateur système et réseau, infogérant, etc.) via des notifications ou tout autre moyen préalablement défini. Un rapport détaillé de la panne ou de l’incident est alors consigné dans le journal d’erreurs ou de surveillance des serveurs et des postes de travail concernés par la panne.

Ces dispositions facilitent la gestion quotidienne du réseau local et sont surtout utilisées par la DSI ou par les prestataires de services informatiques qui s’occupent de la supervision sur site ou à distance du LAN.
Actuellement de plus en plus de prestataire proposant l’infogérance de parc informatique utilise des techniques de prise en main à distance en plus de leur déplacement sur site. Cette technique est moins coûteuse pour le client, plus rapide et préserve l’environnement.

Les applications possibles du Cloud computing

Pour avoir une idée des potentialités du Cloud computing, voyons quelques-unes de ses applications possibles dans le monde professionnel.

Il est principalement utilisé pour la messagerie d’entreprise, le stockage de données, les outils collaboratifs et diverses applications relatives au fonctionnement de l’entreprise (ressources humaines, finance/comptabilité, etc.). Cette technologie est aussi exploitée pour les serveurs, les bases de données, les progiciels (ERP/CRM) et les solutions de Business Intelligence.

Il semble aussi être la solution idéale pour les PME qui d’une part, ne veulent pas gérer un système d’information complexe et d’autre part, qui ne peuvent pas faire un investissement dans du matériel haut de gamme. La gestion du Cloud et des serveurs peuvent en effet faire l’objet d’une infogérance. On peut souligner que c’est aussi une alternative plus économique et moins consommatrice d’énergie qu’une solution sur site, grâce notamment à la mutualisation des infrastructures informatiques entre plusieurs entreprises ou organisations.

Les éditeurs d’antivirus pourront aussi profiter du Cloud computing pour mettre leurs services à la disposition du plus grand nombre, moyennant un paiement. Ils peuvent en effet mettre à profit les réseaux de serveurs placés un peu partout dans le monde pour abriter la multitude de bases de signatures disponibles de leur antivirus.

Le load balancing se met en place grâce au moins à la mise en relation de 2 serveurs. Néanmoins, un plus grand nombre de serveurs peut être interconnecté selon les besoins. Si nécessaire, on peut aussi facilement ajouter d’autres serveurs si on veut étendre la plate-forme d’hébergement (le module de load balancing installé sur votre serveur – hébergeant votre site internet ou votre application web professionnelle – surveille la disponibilité des serveurs qui lui sont associés pour savoir où diriger une requête). Cette technique est surtout utilisée sur les sites très sollicités pour lesquels le nombre de requêtes venant des utilisateurs ne peut être prévu d’avance.

Grâce à la technologie du load balancing, on assiste à une réduction des temps de réponse et à une disponibilité supérieure des sites et des applications qui l’exploitent.

Ce système fonctionne grâce la définition de règles et d’algorithmes d’équilibrage pour la distribution du trafic. Ainsi, toutes les requêtes sont redirigées automatiquement vers les serveurs disponibles.

Cloud public et Cloud privé

Nous avons tous déjà utilisé le Cloud computing sans s’en rendre compte. Les réseaux sociaux, les boites email et surtout les sites spécialisés de partage de contenu multimédia (photo et vidéo) sont en effet des exemples d’utilisation du Cloud. Ils permettent en effet de stocker divers fichiers ailleurs que sur les disques durs de son ordinateur, dans une clé USB ou dans une carte micro SD. Les entreprises utilisent aussi le Cloud computing en se basant soit sur le Cloud public soit sur le Cloud privé.

Le Cloud public

Le Cloud public se caractérise par l’utilisation de ressources informatiques distantes et mutualisées. Les serveurs, les applications et les unités de stockage mis en œuvre pour le Cloud public sont donc partagés entre plusieurs utilisateurs.

Le Cloud privé

Le Cloud privé consiste à la mise en place d’une infrastructure dédiée qui fournit un ensemble de services à une entreprise ou une organisation unique. Il s’agit donc de réserver l’utilisation d’un centre de données ou datacenter à une seule entité. Le datacenter peut se trouver dans les locaux de l’organisation (cloud privé interne) comme il peut être monté dans les locaux d’un hébergeur ou d’une société d’infogérance (cloud privé externe). La seule contrainte étant que son exploitation soit exclusivement réservée à l’entreprise concernée.

Les différentes prestations offertes par une Société de services informatiques

Services d’infogérance

Les services d’infogérance proposés par un prestataire informatique concernent l’infogérance des postes de travail et des serveurs mais aussi de tous matériels constituant le parc informatique d’une entreprise (switch…).

L’infogérance de l’accès (firewall) et de la sécurité des données informatiques de l’entreprise (sauvegardes) peut aussi être confiée à ce même prestataire spécialisé. La location de matériel informatique (longue durée) complète cette catégorie.

Suite à un incident technique, votre prestataire informatique peut effectuer un dépannage à distance ou sur site, réinstaller un système d’exploitation ou remplacer des pièces détachées, configurer et installer à nouveau PC.

Divers autres services tels que l’installation et le paramétrage d’un réseau informatique, la mise en place d’une solution de messagerie et/ou d’une connexion internet partagée ainsi que la création de connexion sécurisée de type VPN figurent aussi parmi les prestations d’infogérance d’une société de services informatiques.

Développement

Parmi les prestations les plus demandées figurent la création, la mise à jour et/ou l’optimisation d’un site internet. En complément, l’hébergement et le référencement sont aussi des services proposés par votre prestataire informatique. On trouve également le développement d’applications, de progiciels open source et d’outils collaboratifs.

Certaine société d’informatique propose l’ensemble de ces services, ce qui permet de disposer d’un interlocuteur unique dédié à votre entreprise.

Cherchez le bon prestataire informatique avant de vous engager !

Recyclage des équipements informatiques

Les équipements informatiques ont une durée de vie assez réduite car ils deviennent vite obsolètes. De nouveaux modèles d’ordinateurs (portable, fixe, netbook) et périphériques (imprimantes, scanners, fax, copieurs, etc.) sont régulièrement disponibles sur le marché.

Après chaque changement de matériel la question du recyclage se pose toujours. Des organismes spécialisés, associations et certains prestataires informatiques s’occupent du recyclage des équipements informatiques.

Certains prestataires informatiques sont aussi spécialisés dans l’enlèvement et la mise au rebut des équipements informatiques obsolètes. Pour ce faire, ils proposent diverses formules pratiques et économiques pour débarrasser les entreprises de leurs anciens équipements.

Leurs prestations incluent l’enlèvement, le conditionnement et le transport des équipements obsolètes depuis le site du client jusqu’à leur recyclage sur leur propre site. Eventuellement, ils peuvent procéder à une remise en état de certains équipements en vue d’une donation.

Lorsque vous avez un prestataire informatique avec lequel vous avez conclu un contrat d’infogérance, cette mission est généralement prise en charge par ce prestataire bien qu’elle ne fasse pas partie des missions principales de l’infogérance.

L’importance de l’administration réseau

Après sa mise en place, un réseau informatique doit être régulièrement suivi, il n’est pas figé et évolue en même temps que l’entreprise. Plusieurs évolutions peuvent être nécessaires sur un réseau informatique :

  • Ajout d’un nouveau poste de travail ou d’un nouveau périphérique (imprimante, copieur, fax, etc.) suite à l’arrivée d’un nouveau collaborateur
  • Changement de serveur, l’actuel serveur étant maintenant trop petit pour le nombre d’utilisateurs, il convient de le remplacer
  • Changement de périphériques réseaux (switch, firewall..) suite à une panne matériel.

Le fonctionnement des serveurs et de tous les matériels reliés au réseau nécessite également un suivi continu et l’infogérance de parc informatique est souvent la meilleure solution.

Les travaux entrant dans les missions d’infogérance sont vastes : le  déploiement de nouveaux logiciels ou la mise à jour de l’antivirus, le suivi des sauvegardes, la mise à jour des systèmes d’exploitation, la détection des tentatives d’intrusion, le traitement des incidents, la bascule de poste (d’un collaborateur vers un autre)…

Pour vous décharge de toutes ses taches, indispensables mais qui demandent des compétences techniques, faites appel à un spécialiste informatique qui fournit une prestation d’administration réseau en infogérance.

Selon votre contrat, le prestataire informatique s’occupera de la télémaintenance des serveurs, ordinateurs, imprimantes, firewall, switch, de votre réseau informatique. Des interventions sur site pour un changement de matériel ou pour un dépannage font partie des prestations et le traitement des incidents peut dans 95% des cas se faire à distance par une prise en main des matériels.

Choisir un serveur

L’expertise d’un prestataire informatique est indispensable pour la mise en place d’un serveur. Il peut en effet vous proposer diverses solutions serveurs performantes et évolutives, adaptées à vos besoins.

C’est également votre interlocuteur privilégié pour la maintenance de vos serveurs.D’ailleurs, des options d’infogérance de votre infrastructure réseau ou des systèmes de sauvegarde de vos données peuvent aussi être envisagées avec votre spécialiste informatique.

Le choix d’une solution serveur est recommandé pour les entreprises qui possèdent un parc d’ordinateurs et de périphériques partiellement ou pas encore reliés en réseau.

Cette situation oblige souvent les collaborateurs de l’entreprise à utiliser des clés USB ou tout autre périphérique amovible pour partager des données. Généralement, ils ne peuvent pas non plus avoir accès à leurs mails et aux fichiers de l’extérieur.

La mise en place de serveurs permet à la fois de centraliser, de mutualiser et de sécuriser les données de l’entreprise. L’échange et le partage des données sont donc plus faciles au niveau de l’entreprise ce qui lui permet de gagner en efficacité et en productivité.

Choisir une solution serveur, c’est aussi mettre en place un accès sécurisé aux données de l’entreprise (fichiers, mails, base de données, etc.) et cela aussi bien pour les collaborateurs nomades que pour ceux sur site.

Un service d’infogérance informatique

Au lieu de choisir des prestations forfaitaires ou ponctuelles, les entreprises qui veulent un suivi continu de leur parc et système informatique souscrivent un service de maintenance permanent chez un prestataire informatique. Dans ce cas, on ne parle plus de dépannage informatique mais d’infogérance.

Les contrats proposés sont le plus souvent annuel. Ils permettent aux entreprises de disposer de façon permanente d’une équipe pluridisciplinaire compétente. Les prestations de maintenance sont à la fois préventives et correctives.

Pour opter pour ce type de contrat, il n’est pas nécessaire d’être une grande entreprise, puisque son coût se calcule en fonction du matériel infogéré. Même avec un seul Pc, conclure un contrat d’infogérance est possible.

Une solution rentable et efficace

Dans le cadre d’une infogérance, l’entreprise infogérée dispose d’une équipe informatique dédiée qui peut intervenir à tout moment sur simple appel au Centre de Support Technique (Hotline).

La sollicitation de l’équipe technique peut être quotidienne. Le mode de facturation est forfaitaire et non au temps passé, le coût est identique tous les mois, il est lissé sur l’année.

Les avantages d’un service de dépannage informatique régulier

Un service d’infogérance permet une gestion simplifiée d’un parc informatique, l’équipe chargée de sa maintenance informatique connaît sa composition, anticipe les incidents qui peuvent l’être.

La prise en charge du parc informatique est souvent complète (ordinateurs, serveur, firewall, switchs,..) ce qui facilite l’identification de la panne et sa résolution. L’entreprise dispose d’un seul interlocuteur pour la gestion de tous ses matériels informatiques.