Tag Archives: MarketPlace

Windows Phone 7 en cours de mise à jour

Windows Phone 7 est la plateforme logicielle réservée aux smartphones développée par la firme de Redmond et qui remplace l’ancien système Windows Mobile. Lancée en octobre 2010, elle a connu plusieurs mises à jour dont la dernière version stable – 7.5 – est sortie en janvier 2012.

Par ailleurs, le nom de la prochaine mise à jour -la 7.5 Refreshou Tango – est déjà connu même si sa date de sortie officielle n’est pas encore dévoilée. Sinon, une autre mouture, dénommée Windows Phone 8 ou Apollo est déjà en cours de développement et pourrait sortir vers la fin de l’année.

Windows Phone 7 permet à des logiciels Microsoft (la suite Office, etc.) de fonctionner sur un smartphone. Il possède en outre un menu contextuel plus élargi que les versions précédentes avec une interface nommée Metro.

Il propose également un portail de téléchargement de vidéo, de musique et d’applications appelé Windows Phone Marketplace.

Parmi les constructeurs qui ont lancé des smartphones sous Windows Phone 7, on peut citer HTC, Samsung et Dell. Sinon, le Nokia Lumia 610 présenté lors du dernier MWC tourne sous la version Tangode Windows Phone 7.

100 000 applications sur MarketPlace


Parmi les hubs qui caractérisent le système d’exploitation mobile Windows Phone 7, le Marketplace est sans conteste celui qui a enregistré le plus de nouveautés. Cette boutique d’applications réservée aux smartphones tournant sous la plateforme mobile de Microsoft enregistre en effet 100 000 applications depuis le début du mois de juin 2012. C’est une nette progression si on considère que la barre des 80 000 applications n’a été franchie qu’en avril de la même année.

Pour rappel, le Marketplace permet de télécharger de la musique, des contenus vidéo, des émissions télévisées, des jeux et des applications. Néanmoins, l’accès aux services de ce portail nécessite depuis le 22 mai 2012 la présence de Windows Phone 7.5 Mango. Ainsi, un message d’erreur apparait sur les terminaux dont la mise à jour n’a pas encore été effectuée si l’utilisateur essaie de télécharger ou de mettre à jour une application ou un jeu.

Malgré l’enrichissement de son catalogue, Microsoft veut toutefois préserver la qualité de son offre en sanctionnant la pratique de certains développeurs. Ainsi, les applications identiques doivent être différenciées, celles offensantes seront supprimées et seuls 5 mots-clés doivent être liés aux descriptifs des applications proposées.